This site uses cookies to help us manage and improve the website and to analyse how visitors use our site. By continuing to use the website, you are agreeing to our use of cookies. For further information about cookies, including about how to change your browser settings to no longer accept cookies, please view our Cookie Policy. CIick for more info.

Wealth Management: Commentaire Mensuel

Avril 2021

Investment Insights Team, Investment Strategist Team, Wealth Management

Résumé : les actions continuent de progresser et les perspectives économiques sont prometteuses

Les actions mondiales ont enregistré des gains importants en avril, avec une hausse de +4,4 % (en USD). Les obligations mondiales de qualité ont également progressé de 0,8 % (en USD). Les principaux événements sont les suivants :

• Des gains solides pour les actions malgré un nouveau pic des cas de Covid-19 dans le monde;
• Les banques centrales restent conciliantes malgré la hausse de l'inflation;
    les rendements obligataires se stabilisent;
• Des perspectives macroéconomiques prometteuses et une bonne saison de bénéfices des
    entreprises au premier trimestre.

Dans un environnement propice au risque, les actions mondiales ont atteint de nouveaux sommets en avril, soutenues par le bon démarrage des bénéfices des entreprises au premier trimestre et par la dynamique accrue du programme de vaccination COVID-19 dans les économies développées. Malgré le nombre record de cas quotidiens de Covid-19 en Inde, les investisseurs se sont concentrés sur les nouvelles positives des marchés développés, où de solides indicateurs macroéconomiques aux États-Unis et en Europe ont soutenu le sentiment. Après une hausse significative au début de l'année, le rendement du Trésor américain à 10 ans a baissé jusqu'à un plancher intermédiaire de 1,53 % avant de remonter. L'or a récupéré une partie de ses pertes du premier trimestre tandis que le pétrole a augmenté de 5,8 % en avril.

 

ÉTATS-UNIS : L'économie est en plein essor, la Fed reste conciliante, stimulus fiscal supplémentaire

L'économie américaine a fortement rebondi en avril, en partie grâce au succès de la campagne de vaccination, près de 50 % de la population ayant été vaccinée au moins une fois. Avec la réouverture de l'économie, le PIB a augmenté de 6,4 % (en rythme annuel) au premier trimestre (+1,6 % par rapport au trimestre précédent, voir graphique) et l'enquête PMI composite américaine a publié son chiffre le plus élevé jamais enregistré. Le marché de l'emploi américain a affiché des données robustes, les demandes initiales d'allocations chômage ayant atteint leur plus bas niveau depuis le début de la pandémie. De plus, le revenu personnel a augmenté, le moral des consommateurs s'est amélioré et les mises en chantier (mars) ont enregistré leur plus haut niveau depuis juin 2006. La Fed a confirmé qu'elle poursuivrait sa politique expansionniste jusqu'à ce que les résultats souhaités en matière d'emploi et d'inflation soient observés. Le président américain Biden a présenté un plan de 1,8 trillion de dollars pour les familles américaines, visant à renforcer le filet de sécurité sociale et à étendre les crédits d'impôt pour les familles dans le cadre du projet de loi sur l'aide aux victimes du coronavirus.

Europe : Des perspectives de croissance positives malgré la récession du premier trimestre, la BCE demeure en soutien 

Les économies européennes ont subi l'impact négatif de la diffusion croissante de la Covid-19 au premier trimestre et ont souffert d'une nouvelle récession due aux mesures de confinement. Toutefois, l'indice composite (PMI) de la zone euro a atteint son plus haut niveau depuis la mi-2020. Les secteurs manufacturiers ont continué à surpasser les secteurs des services dans le cadre du rebond mesuré par les enquêtes. Avec la réouverture des économies, les perspectives de croissance pour le reste de l'année semblent plus favorables, la confiance des consommateurs et le sentiment économique atteignant leur plus haut niveau depuis le début de la pandémie. La BCE poursuit sa politique monétaire expansionniste et s'est engagée à augmenter ses achats d'obligations d'État jusqu'en mars 2022 pour faire face à la hausse des rendements obligataires. Plusieurs pays européens ont présenté leurs plans pour la mise en œuvre du Fonds de reconstruction Corona, doté de 750 milliards d'euros. Jusqu'à présent, les investissements pour les projets climatiques, les projets d'infrastructure et la transformation numérique sont privilégiés.

Asie : les données chinoises faiblissent, l'Inde doit faire face à un nombre record de cas de Covid-19 

En Chine, les indices officiels des directeurs d'achat pour le secteur manufacturier et le secteur non manufacturier ont légèrement diminué mais sont restés en territoire d'expansion. L'Inde a fait l'objet d'une attention croissante alors que le nombre record de nouveaux cas quotidiens de Covid-19 exerce une pression sans précédent sur son système de santé. Au Japon, les ventes au détail et la production industrielle du mois de mars ont dépassé les attentes. L'indice des directeurs d'achat a signalé une expansion du secteur manufacturier, tandis que, comme en Europe, le secteur des services est resté à la traîne. En matière de commerce, les États-Unis et le Japon ont convenu de renforcer leurs relations commerciales bilatérales, y compris la coopération en matière de commerce numérique. En revanche, les tensions ont augmenté entre la Chine et les États-Unis en raison de l'intensification de l'activité militaire autour de Taïwan.

Synthèse des marchés (perf. totale en devise locale)

Obligations Rendt 1 m % 1 ans %
US 10 ans 1.63% 1.0% -4.8%
UK 10 ans 0.84% 0.0% -4.8%
Suisse 10 ans -0.20% -0.5% -2.0%
Allemange 10 ans -0.20% -0.7% -2.5%
IG monde (couv. $)   1.66% 0.8% -2.5%
HY monde (couv. $) 4.36% 1.5% 1.3%
Index boursiers Niveau 1 m % 1 an %
MSCI World ($) 358 4.4% 9.1%
S&P 500 4,181 5.3% 11.8%
MSCI UK 11,803 4.0% 9.4%
SMI 11,022 0.9% 5.6%
Eurostoxx 50 3,975 1.9% 12.9%
DAX 15,136 0.8% 10.3%
CAC 6,269 3.6% 13.5%
Hang Seng 28,725 1.3% 5.9%
MSCI EM ($) 654 2.5% 4.8%
Devises (taux nominal pondéré par les échanges)
Dollar américain -1.2% 0.3%
Euro 0.3% -1.5%
Yen -0.3% -6.1%
Livre sterling -1.7% 1.9%
Franc suisse 1.4% -2.8%
Yuan chinois 0.3% 2.9%
Autres Niveau 1 a % 1 an %
Or ($/once) 1,769 3.6% -6.8%
Brent ($/b) 67.25 5.8% 29.8%
Cuivre ($/lbs) 9,829 11.8% 26.8%

Source: Bloomberg, Rothschild & Co, valeurs au 30 avril 2021.

Croissance du PIB : T1 2020 à T1 2021 (t/t, %)

Source: OECD statistics, Rothschild & Co, Q1 2020 – Q1 2021

Source: OECD statistics, Rothschild & Co, Q1 2020 – Q1 2021

Wealth Insights

Pour en savoir plus sur nos dernières perspectives, veuillez consulter notre page Wealth Insights.

imagearnq.png

Related Files

Télécharger le Commentaire Mensuel (PDF).