Commentaire mensuel des marchés: Décembre

Investment Insights Team, Investment Strategist Team, Wealth Management

Résumé : Une fin positive pour une année mouvementée pour les actions

Après avoir chuté au début du mois de décembre, les marchés boursiers mondiaux se sont redressés et ont clôturé le mois avec des gains (4,0 % en USD). Les obligations IG mondiales ont quant à elles gagné 0,1 % (en USD, sans couverture). Les principaux événements ont été les suivants :

  • Les investisseurs considèrent la propagation d'Omicron comme gérable malgré les restrictions ;
  • Les actions américaines qui terminent l'année 2021 près de leurs records et la FED qui annonce la fin de son programme d'achat d'obligations de l'ère pandémique pour mars 2022 ;
  • Des données économiques robustes et de nouveaux sommets sur plusieurs décennies pour les taux d'inflation du G7.

La deuxième année de la pandémie a été caractérisée par des gains pour les classes d'actifs à risque, malgré le "mur d'inquiétude" bien connu dû à un contexte d'informations difficile. L'indice MSCI World a progressé d'environ 19 % et le S&P 500 de quelque 29 % dans un contexte marqué par une campagne historique de vaccination covid-19 et une reprise économique mondiale, mais aussi par une hausse de l'inflation, des pénuries dans les chaînes d'approvisionnement mondiales et des discussions sur la réduction des programmes d'achat d'actifs des banques centrales et la hausse des taux d'intérêt. Ces derniers ont entraîné une baisse de 3,1 % des bons du Trésor américain à 10 ans et de 2,8 % des Bunds allemands à 10 ans (en devises locales). Au cours de l'année, sans que l'impact sur le marché mondial soit très important, nous avons assisté à une montée en flèche du commerce de détail - pensez à GameStop -, à l'essor et au déclin des sociétés d'acquisition à vocation spécifique (SPAC) et à une conversation de plus en plus animée autour des crypto-monnaies avec le lancement du premier ETF à terme américain sur le bitcoin. La Chine, quant à elle, a pris des mesures de répression à l'encontre de ses secteurs de l'éducation et de la technologie onshore et a vu le défaut de paiement du promoteur immobilier Evergrande anéantir 1 trillion de USD de capitalisation boursière. En ce qui concerne les banques centrales, la Banque d'Angleterre est devenue la première banque centrale du G7 à relever ses taux d'intérêt depuis mars 2020. Avec des taux d'inflation en hausse et une forte reprise économique en 2021, d'autres banques centrales devraient suivre cette année. Enfin, sur les marchés des matières premières, les prix du pétrole ont fortement rebondi après avoir atteint leur plus bas niveau en 2020 ; une flambée des prix du gaz naturel a encore accru les pressions inflationnistes dans les économies du G7, mais l'or a terminé en baisse de quelque -3,6 % sur l'année.

États-Unis : La Fed va resserrer sa politique monétaire ; reprise de l'activité commerciale

La Réserve fédérale a annoncé son intention de mettre fin à ses achats d'obligations de l'ère pandémique en mars, ouvrant apparemment la voie à une hausse des taux d'intérêt en 2022, alors que les responsables politiques ont exprimé leurs inquiétudes quant à la persistance d'une inflation élevée sur fond de reprise régulière du marché du travail. L'indice PMI des services américains d'IHS Market a reculé à 57,5, suggérant néanmoins que la reprise de l'activité des entreprises est restée vive, la demande s'étant renforcée.

Europe : Achats d'urgence d'obligations par la BCE ; climat des affaires en Allemagne

La Banque centrale européenne a annoncé qu'elle réduirait le rythme de ses achats d'actifs au premier trimestre 2022 et qu'elle mettrait fin au programme PEPP de 1,85 trillion d'euros en mars 2022, en invoquant les progrès réalisés en matière de reprise économique et d'atteinte de son objectif d'inflation à moyen terme. L'indicateur Ifo du climat des affaires en Allemagne a chuté pour le sixième mois à 94,7 points (21 décembre), son plus bas niveau depuis février et inférieur aux attentes du marché (95,3), le moral des entreprises de la première économie européenne continuant à se détériorer.

Reste du monde : l'inflation en Chine s'accélère ; les prix à la consommation au Japon augmentent

L'inflation des prix à la consommation en Chine s'est accélérée pour atteindre 2,3 % en novembre 2021, contre 1,5 % un mois plus tôt. Il s'agit du taux le plus élevé depuis août 2020, en raison de la hausse saisonnière de la demande, des contraintes d'approvisionnement et des épidémies sporadiques de covid-19 provoquant des confinements locaux. Pendant ce temps, les prix à la consommation au Japon ont augmenté de 0,6 % en glissement annuel (21 novembre). Dans les deux cas, les taux d'inflation sont restés bien en dessous des niveaux occidentaux, permettant à la Chine de réduire ses taux directeurs en réponse au ralentissement de la croissance locale, alors même que les taux occidentaux se préparent à augmenter.

Synthèse des marchés (au 30/12/2021 en monnaie locale)

Obligations Rend. 1 m % 1 an %
US 10 ans  1.51% -0.3% -3.1%
UK 10 ans  0.97% -1.1% -4.9%
Suisse 10 ans -0.14% -0.9% -2.8%
Allemagne 10 ans -0.18% -1.5% -2.8%
IG monde (couvert $)  1.86% -0.1% -0.8%
HY monde (couvert $)  4.85%  1.6%  2.5%

 

Indices boursiers Niveau 1 m % 1 an %
MSCI World($) 389 4.0% 18.5%
S&P 500 4,766 4.5 % 28.7 %
MSCI UK 12,897 4.8 % 19.6 %
SMI 12,876 5.9 % 23.7 %
Eurostoxx 50 4,298 5.8 %  24.1 %
DAX 15,885 5.2 % 15.8 %
CAC 7,153 6.5 %  31.9 %
Hang Seng 23,398 -0.3% -11.8%
MSCI EM ($) 608 1.9 % -2.5%
Devises* 1 m %  1 an %
Dollar américain -0.9%  6.4%
Euro -0.4% -3.6%
Yen -2.5% -11.4%
Livre sterling 1.2%  5.9%
Franc suisse  0.2% -1.1%
Yuan chinois -0.1%  5.1%

*Taux nominal pondéré par les échanges

Autres Niveau 1 m % 1 an %
Or ($/once) 1,829 3.1% -3.6%
Brent ($/b) 77.78 10.2%  50.2%
Cuivre ($/t) 9,741 2.4% 25.7%

Performances des classes d'actifs en 2021

(en monnaie locale)

Chart_1_MMS_December_2021.png

Source: Bloomberg, Rothschild & Co; 31/12/2020 – 31/12/2021

Fichiers

Télécharger le Commentaire mensuel des marchés (PDF 290 KB)

Read more articles

  • Thematic Insights: The Silver Economy

    Insights

    Demographics are shifting. According to the World Bank, average global life expectancy shot up from 65 in the early 1990s to 73 in 2020. The hike in longevity stems from better healthcare, working conditions and nourishment, as well as access to clean water. Life expectancy is now 80 years in the EU, 77 in the US, and 76 in Latin America and the Caribbean. By 2030, the number of people aged 60 years and above will grow globally to 1.4 billion, outnumbering the total of children aged under 10 years. If everybody over 50 in the EU were one country, it would be the third largest economy in the world. This brings about several challenges and opportunities for economic development. The name given to markets that meet senior citizens’ needs is the “silver economy" and it is only set to grow.

  • Rothschild & Co’s Wealth Management business in Israel expands with three key hires

    Press releases

    Following the launch of a new representative office in Israel for its Wealth Management business in August 2022, Rothschild & Co has hired three new Client Advisers to expand its local team - Oren Shapira, Noah Gordon and Rotem Grinfeld.

  • Marios Broustas appointed Managing Director and Head of Rothschild & Co in Greece

    Appointments

    Rothschild & Co is pleased to announce that Marios Broustas has joined its Global Advisory business as Managing Director and Head of Greece, effective 16 January 2023.

  • NetZero and Rothschild & Co announce multi-year carbon removal partnership

    Corporate Sustainability

    NetZero, a leading French start-up focusing on long-term carbon removal, and Rothschild & Co have agreed a multi-year carbon-credit purchase partnership to support Rothschild & Co’s 2030 sustainability commitments.

  • Asset Management Europe: Monthly Macro Insights – January 2023

    Market Commentary

    As expected, a fall in global inflation is underway, but labour markets remain tight. Correspondingly, the dilemma for central banks has become extensively complex.

  • Perspectives Podcast: The Economic Mist Clears

    Market Perspective

    A war in Europe, an energy crisis, shades of the 1970’s – inflation and industrial unrest – and sharply rising interest rates. Just to name a few themes that dominated the economic and investment world in 2022. But what about 2023?