This site uses cookies to help us manage and improve the website and to analyse how visitors use our site. By continuing to use the website, you are agreeing to our use of cookies. For further information about cookies, including about how to change your browser settings to no longer accept cookies, please view our Cookie Policy. CIick for more info.

Wealth Management: Commentaire mensuel des marchés

Septembre 2021

Investment Insights Team, Investment Strategist Team, Wealth Management

Résumé : Faiblesse des marchés d'actions et d'obligations

Un mois de septembre volatil a vu les actions mondiales chuter de 4 % (en USD). Les obligations mondiales de qualité ont baissé de 0,9 % (en USD). Les principaux événements ont été les suivants :

  • Inquiétudes concernant le "tapering" (diminution des achats d'actifs), entraînant une hausse des rendements des obligations d'État.
  • Flambée des prix du pétrole et du gaz naturel en raison des perturbations de l'offre et de la baisse des stocks.
  • Défaillance potentielle du constructeur chinois Evergrande.

Après que les principaux indices boursiers ont affiché de nouveaux sommets au début du mois, les avertissements sur les bénéfices des entreprises, l'inflation, les inquiétudes liées à la réduction progressive des achats de dette américaine, ainsi que les signes d'affaiblissement de la croissance mondiale, ont mis les marchés sous pression. La rhétorique des banques centrales est devenue moins accommodante. La remontée des cours du Brent au-dessus de 78 USD le baril a soutenu les valeurs énergétiques, l'indice "STOXX Europe 600 Oil and Gas" atteignant son plus haut niveau depuis février 2020. Les actions asiatiques ont principalement dérivé à la baisse, les investisseurs continuant de s'inquiéter du durcissement réglementaire de la Chine et de la crise de la dette d'Evergrande Group. Les métaux précieux ont souffert des attentes en matière de réduction des émissions de dettes et de la vigueur du dollar, l'or perdant 3 % et l'argent 8 % (en USD).

 

États-Unis : Données macroéconomiques mitigées, la Fed pourrait bientôt réduire ses achats

Les actions américaines ont chuté, les secteurs très valorisés de la technologie et des services de communication ayant sous-performé, tandis que le rendement des Bons du Trésor américain à 10 ans a atteint son plus haut niveau depuis trois mois, à 1,5 %. Si la reprise économique se poursuit, la Réserve fédérale devrait commencer à réduire ses achats d'actifs avant la fin de l'année. Les données sur les emplois non agricoles ont montré que 235 000 emplois ont été ajoutés à l'économie en août, ce qui est nettement inférieur aux 728 000 prévus, car l'embauche a ralenti en raison de l'ouragan Ida et d'une augmentation des cas de Covid-19. L'indice de confiance des consommateurs du Conference Board a fortement chuté à 109 (contre 115). Les données de l'IPC pour le mois d'août ont montré que l'inflation s'est refroidie, en dessous du sommet de 13 ans enregistré en juillet, avec un IPC global de 5,3 % et un IPC de base de 4 %. Les démocrates de la Chambre des Représentants ont proposé une augmentation de l'impôt sur les sociétés de 21 % à 26,5 %, une surtaxe de 3 % sur les personnes gagnant plus de 5 millions de USD et une augmentation de l'impôt sur les plus-values, afin de financer un plan d'investissement intérieur de 3 500 milliards de USD.

Europe : La BCE va ralentir ses achats d'obligations, hausse de l'inflation, élections allemandes

Après avoir affiché des records en début de mois, les actions ont terminé le mois en baisse, les investisseurs ayant digéré la décision de la Banque centrale européenne de réduire son PEEP au quatrième trimestre 2021 de 80 milliards d'euros par mois à 60-70 milliards d'euros par mois. La présidente de la BCE, Christine Lagarde, a déclaré que l'inflation dans la zone euro pourrait dépasser sa projection déjà relevée. Les prix de l'énergie ont atteint des sommets pluriannuels en raison de divers facteurs, le Royaume-Uni étant particulièrement touché en raison de la forte dépendance du pays au gaz et aux énergies renouvelables. L'IPC global de la zone euro a bondi à +3 % en août, son plus haut niveau depuis novembre 2011, tandis que l'IPC de base a augmenté à +1,6 %. Le taux d'inflation de la zone euro en août avec +3,0 % en glissement annuel (+0,4 % en glissement mensuel) et le taux d'inflation de base de 1,6 % sont conformes aux attentes. Le SPD a remporté les élections allemandes, mais une coalition gouvernementale n'a pas encore été formée. 

Reste du monde : Rallye au Japon, revers de la Chine

Les marchés boursiers japonais ont été soutenus par les attentes d'une politique budgétaire plus expansionniste sous une nouvelle administration, le Premier Ministre Suga ayant annoncé qu'il se retirait. La BoJ a laissé son taux d'intérêt directeur à court terme inchangé à -0,1 % et a maintenu l'objectif de rendement des obligations d'État à 10 ans à 0 %. Le Nikkei a atteint son plus haut niveau depuis 31 ans, le déploiement des vaccins approchant les niveaux auxquels l'économie pourrait être entièrement rouverte. Les actions asiatiques ont été mitigées en raison des inquiétudes persistantes concernant Evergrande, ainsi que de la répression du gouvernement chinois à l'encontre des secteurs de la technologie et des paiements et de son impact sur les marchés mondiaux. La Banque populaire de Chine a soutenu les marchés en injectant des liquidités.

Synthèse des marchés (au 30/09/2021 en monnaie locale)

Obligations Rendement 1 m % 1 an %
US 10 ans 1.49% -1.6% -3.4%
UK 10 ans 1.02% -2.3% -5.3%
Suisse 10 ans -0.16% -1.4% -2.5%
Allemagne 10 ans -0.20% -1.5% -2.5%
IG monde (couvert $) 1.65% -0.9% -0.8%
HY monde (couvert $) 4.66% -0.7% 2.9%

 

 

Indices boursiers Niveau 1 m % 1 an %
MSCI World ($) 365 -4.1% 11.1%
S&P 500 4,308 -4.7% 15.9%
MSCI UK 12,267 0.0% 13.7%
SMI 11,642 -6.1% 11.9%
Eurostoxx 50 4,048 -3.4% 16.5%
DAX 15,261 -3.6% 11.2%
CAC 6,520 -2.2% 20.0%
Hang Seng 24.576 -4.7% -7.5%
MSCI EM ($) 616 -4.0% -1.2%

 

Devises (taux nominal pondéré par les échanges)  
Dollar américain 1.5% 5.1%
Euro -0.5% -3.0%
Yen -1.1% -7.8%
Livre sterling -0.9% 3.0%
Franc suisse -0.9% -3.6%
Yuan chinois 1.6% 3.2%

 

Autres Niveau 1 m % 1 an %
Or ($/oz) 1,757 -3.1% -7.4%
Brent ($/bl) 78.52 -4.4% 51.6%
Cuivre ($/t) 8,945 -6.1% 15.4%

Source: Bloomberg, Rothschild & Co, 01/2015 – 09/2021

Source: Bloomberg, Rothschild & Co, 01/2015 – 09/2021

Related Files

Télécharger le Commentaire Mensuel (PDF 1.6 MB)