This site uses cookies to help us manage and improve the website and to analyse how visitors use our site. By continuing to use the website, you are agreeing to our use of cookies. For further information about cookies, including about how to change your browser settings to no longer accept cookies, please view our Cookie Policy. CIick for more info.

Wealth Management: Commentaire mensuel des marchés

Août 2021

Investment Insights Team, Investment Strategist Team, Wealth Management

Résumé : Nouveaux sommets pour les actions tandis que les rendements obligataires grimpent

Les actions mondiales ont encore progressé en août, de +2,5 % (en USD). Les obligations mondiales de première qualité ont légèrement baissé de 0,3 % (en USD). Les principaux événements ont été les suivants :

• Des performances d'actions élevées, grâce à de solides bénéfices au deuxième trimestre
    et au maintien du soutien monétaire ;
• Augmentation des cas de COVID-19 et répression du gouvernement chinois contre le
    secteur technologique et l'eCommerce ;
• La Fed a indiqué qu'elle ne réduirait pas son taux d'intérêt avant d'avoir atteint ses
    objectifs en matière d'emploi.

Malgré des vents contraires, les actions mondiales ont atteint de nouveaux sommets en août, tirées par les actions américaines et technologiques. Les marchés boursiers ont bénéficié d'une saison de résultats plus élevés que prévus au deuxième trimestre, les perspectives des entreprises s'améliorant. Au cours du mois, la hausse des cas du variant Delta de la COVID-19 et l'affaiblissement des données PMI ont temporairement pesé sur le sentiment des investisseurs. En outre, la correction des marchés boursiers chinois s'est poursuivie. Les rendements obligataires ont augmenté modérément, mais ont fluctué sous l'effet de la hausse des taux d'inflation, de la diminution des anticipations d'inflation et des inquiétudes liées à la réduction progressive des achats des banques centrales. L'or s'est effondré avant de se redresser, tandis que le pétrole Brent a chuté de 4,4 %.

 

États-Unis : Profits records pour les entreprises, données macroéconomiques plus faibles, la Fed reste conciliante

Les bénéfices des entreprises américaines au deuxième trimestre devraient avoir augmenté de plus de 9 % par rapport au trimestre dernier, atteignant un nouveau sommet (Source : US Bureau of Economic Analysis). Les estimations S&P pour 2021 dépassent les attentes pré-pandémiques. Plusieurs indicateurs économiques signalent toutefois une certaine modération de la croissance, alors que les infections COVID-19 augmentent et qu'un taux d'inflation élevé (5,4 % en glissement annuel pour juillet et juin) pèse sur le moral des consommateurs. Les ventes au détail en juillet ont diminué de 1,1 % en glissement annuel. Les enquêtes PMI sur les entreprises américaines se sont détériorées en août mais sont fermement restées sur une trajectoire expansive (PMI manufacturier 61,1 contre 63,4 ; PMI services 55,2 contre 59,9 ; PMI composite 55,4 contre 59,9). Pendant ce temps, le redressement du marché du travail américain s'est poursuivi, le taux de chômage ayant baissé à 5,4 %. À Jackson Hole, le président de la Fed, M. Powell, a mis en garde contre les risques de resserrement prématuré et a souligné que des progrès supplémentaires étaient encore nécessaires pour atteindre l'objectif de la Fed en matière d'emploi. Les négociations à la Chambre des Représentants se poursuivent autour d'un soutien budgétaire de 3,5 milliards de USD et d'un projet de loi sur les infrastructures, déjà adopté par le Sénat. Le retrait précipité du personnel américain d'Afghanistan pourrait avoir des conséquences géopolitiques et humanitaires, mais a eu peu d'impact sur le marché. 

Europe : Pic des indicateurs économiques, hausse de l'inflation, la BCE reste solidaire

Malgré l'augmentation des infections COVID-19 dans de nombreux pays, la reprise de la zone euro est restée sur les rails. Les enquêtes de conjoncture PMI de la zone euro ont légèrement baissé en août mais sont restées à des niveaux élevés, signalant une forte croissance (PMI manufacturier 61,4 contre 62,8 ; PMI services 59,7 contre 59,8 ; PMI composite 59,5 contre 60,2). Les indicateurs de confiance des consommateurs et des industriels ont suivi une trajectoire similaire. Le taux d'inflation de la zone euro a augmenté à 2,3 % en glissement annuel en juillet, avec un potentiel de hausse supplémentaire, le taux d'inflation allemand préliminaire pour août ayant grimpé à 3,9 % en glissement annuel. La BCE maintient sa politique monétaire accommodante, préoccupée par la fragilité de la reprise. Cela dit, cet automne, la BCE révisera son programme PEPP qui restera en place jusqu'en mars 2022.

Reste du monde : hausse des contaminations, affaiblissement de la croissance, vente-panique en Chine

L'Australie et la Nouvelle-Zélande ont prolongé leurs confinements. La contraction des ventes au détail en juillet pourrait annoncer une baisse du PIB australien au troisième trimestre. Au Japon, l'indice PMI manufacturier d'août indique toujours une croissance, mais l'indice PMI des services est tombé en territoire de contraction. Les actions chinoises ont subi une vente prolongée avant qu'une reprise ne s'amorce à la fin du mois. Les investisseurs ont été déstabilisés par la répression du gouvernement à l'encontre des secteurs de la technologie, du commerce électronique et de l'éducation, par d'éventuelles restrictions sur les cotations aux États-Unis et sur les introductions en bourse, par les discussions sur la redistribution des richesses, ainsi que par le ralentissement de la croissance des ventes au détail et de la production industrielle.

Synthèse des marchés (au 31/08/2021 en monnaie locale)

Obligations Rendement 1 m % 1 an %
US 10 ans 1.31% -0.4% -1.8%
UK 10 ans 0.71% -0.4% -3.0%
Suisse 10 ans -0.32% -0.4% -1.0%
Allemagne 10 ans -0.39% -0.6% -1.0%
IG monde (couvert $) 1.51% -0.3% 0.1%
HY monde (couvert $) 4.34% 0.8% 3.6%

 

 

Indices boursiers Niveau 1 m % 1 an %
MSCI World ($) 380 2.5% 15.9%
S&P 500 4,523 3.0% 21.6%
MSCI UK 12,266 1.9% 13.7%
SMI 12,411 2.4% 19.1%
Eurostoxx 50 4,196 2.6% 20.6%
DAX 15,835 1.9% 15.4%
CAC 6,680 1.0% 22.7%
Hang Seng 25.879 -0.1% -2.9%
MSCI EM ($) 642 2.6% 2.8%

 

Devises (taux nominal pondéré par les échanges)  
Dollar américain 0.5% 3.9%
Euro -0.2% -2.3%
Yen -0.5% -6.9%
Livre sterling -0.7% 3.5%
Franc suisse -0.9% -2.9%
Yuan chinois -0.5% 1.3%

 

Autres Niveau 1 m % 1 an %
Or ($/oz) 1,814 -0.0% -4.5%
Brent ($/bl) 72.99 -4.4% 40.9%
Cuivre ($/t) 9,528 -1.8% 23.0%

Related Files

Télécharger le Commentaire Mensuel (PDF 1.6 MB)