This site uses cookies to help us manage and improve the website and to analyse how visitors use our site. By continuing to use the website, you are agreeing to our use of cookies. For further information about cookies, including about how to change your browser settings to no longer accept cookies, please view our Cookie Policy. CIick for more info.

Wealth Management: Commentaire mensuel des marchés

Juin 2021, Investment Insights Team, Investment Strategist Team, Wealth Management

Résumé: Les actions en hausse un cinquième mois de suite

Le mois de juin a vu les actions mondiales atteindre des records, gagnant +1,3 % (en USD). Les obligations Investment Grade ont augmenté de +0,5 % (en USD). Les principaux événements ont été :

  • La plupart des actifs risqués ont généré des performances positives, soutenus par le rebond des valeurs technologiques ;
  • La Fed a avancé l'augmentation prévue des taux d'intérêt à 2023 ;
  • La réouverture de certains pays mise en pause à cause du variant Delta tandis que les campagnes de vaccination avancent.

Les actions mondiales ont poursuivi leur trajectoire ascendante en atteignant de nouveaux sommets alors que la volatilité est restée modérée, les révisions à la hausse des estimations des bénéfices des entreprises ayant aidé. Les investisseurs ont fait abstraction de la recrudescence des cas de Covid-19 dans le monde, principalement au Royaume-Uni et en Asie, le variant Delta ayant ralenti le rythme des réouvertures des économies. Le ton des banques centrales s'est durci, la Fed ayant revu à la hausse ses perspectives d'inflation et la probabilité de hausses des taux d'intérêt d’ici fin 2023. Dans le même temps, le G7 est parvenu à un accord sur un taux d'imposition mondial minimum des sociétés d'au moins 15 %. Les matières premières ont évolué en ordre dispersé, l'or subissant sa pire baisse mensuelle depuis 2016 (-7,2 %), le pétrole (+8,4 %) grimpant lui à son plus haut niveau depuis 2018, tandis que les métaux industriels ont vacillé, la Chine ayant ouvert ses stocks.

États-Unis : La Fed change de ton sur les taux d'intérêt, hausse de l'inflation, plan d'infrastructure de Biden

L'économie américaine devrait poursuivre sur sa lancée au troisième trimestre. Malgré les arriérés et les pénuries de main-d'œuvre, l'activité industrielle a atteint un niveau record en juin (indice PMI flash) et la Fed a revu à la hausse ses perspectives de croissance pour 2021. Les financières américaines ont progressé, le test de résistance de la Fed ayant confirmé que les plus grandes banques américaines sont bien capitalisées, entraînant un assouplissement des restrictions sur les distributions de dividendes. Tout en laissant les taux inchangés, la Fed a durci le ton, ayant signalé qu'elle envisageait de réduire ses achats d'obligations et en avançant les hausses de taux prévues à 2023. La courbe des taux s'est aplatie au cours du mois, l'inflation plus élevée étant toujours considérée comme transitoire par la Fed, l'IPC de base s'établissant à 3,8 % en glissement annuel (en mai), contre 1,6 % en glissement annuel en mars. Par ailleurs, Biden a obtenu un soutien bipartisan pour son plan d'infrastructure de 1 200 milliards de dollars.

Europe : Entreprises confiantes dans la zone euro, la BCE reste accommodante, la Banque d'Angleterre rassure sur l'inflation

Avec l'accélération des campagnes de vaccination et la diminution du nombre de cas, l'assouplissement des restrictions a entraîné une forte demande. La croissance des entreprises de la zone euro a atteint son rythme le plus rapide depuis 15 ans (indice PMI composite flash à 59,2). La forte activité dans le secteur des services suggère que la dynamique devrait se poursuivre. En ce qui concerne la politique monétaire, la BCE a réitéré sa position accommodante et le rythme de ses achats d'obligations, malgré la révision à la hausse des prévisions de croissance et d'inflation dans la zone euro. Dans un message similaire, tout en laissant sa politique inchangée, la Banque d'Angleterre a déclaré que l'inflation devrait dépasser les 3 % lorsque l'économie sera entièrement rouverte. Le gouvernement britannique a reporté au 19 juillet la levée définitive de toutes les restrictions relatives au Covid-19, en raison d'une recrudescence des cas du variant Delta.

Reste du monde : Données chinoises à la baisse, plan de soutien de la Banque du Japon, variant Delta

La croissance de l'activité industrielle chinoise est tombée à son plus bas niveau depuis quatre mois en juin, pénalisée par le coût des matières premières, les pénuries d'approvisionnement et la contagion du Covid-19 dans la province exportatrice clé de Guangdong. Un sous-indice pour les matières premières a chuté de son plus haut niveau depuis 2010 (en mai), le gouvernement ayant libéré certains métaux industriels des réserves d'État pour assurer l'approvisionnement et stabiliser les prix élevés. En Israël, malgré le succès de son programme de vaccination, le pays a rétabli l'obligation de porter des masques à l'intérieur pour lutter contre le variant Delta, tandis que Sydney est entrée dans une période de fermeture complète de deux semaines. Pendant ce temps, la Banque du Japon a laissé les taux d'intérêt à court terme inchangés (à -0,10 %) et a prolongé son programme de soutien économique de six mois à partir de septembre, tout en s'engageant à soutenir les institutions financières qui investissent dans des obligations liées au changement climatique.

Synthèse des marchés (perf. totale en devise locale)

Obligations Rendement 1 m % 1 an %
US 10 ans 1.47% 0.9% -3.4%
UK 10 ans 0.72% 0.6% -3.8%
Suisse 10 ans -0.22% 0.4% -1.8%
Allemagne 10 ans -0.21% 0.5% -2.2%
IG monde (couvert $) 1.58% 1.1% -0.9%
HY monde (couvert $) 4.22% 0.8% 2.7%

 

 

Indices boursiers Niveau 1 m % 1 an %
MSCI World ($) 369 1.3% 12.3%
S&P 500 4,298 2.3% 15.2%
MSCI UK 12,008 0.4% 11.3%
SMI 11,943 5.1% 14.7%
Eurostoxx 50 4,064 0.7% 16.6%
DAX 15,531 0.7% 13.2%
CAC 6,508 1.2% 19.5%
Hang Seng 28,828 -0.7% 7,4%
MSCI EM ($) 671 0.2% 7.4%

 

Devises (taux nominal pondéré par les échanges)  
Dollar américain 2.0% 3.1%
Euro -1.0% -1.4%
Yen 0.1% -7.2%
Livre sterling -1.0% 3.3%
Franc suisse -0.9% -3.5%
Yuan chinois -0.7% 0.5%

 

Autres Niveau 1 m % 1 an %
Or ($/oz) 1,770 -7.2% -6.8%
Brent ($/bl) 75.13 8.4% 45.0%
Cuivre ($/t) 9,352 -8.8% 20.7%

Source: Bloomberg, Rothschild & Co, valeurs au 23 juin 2021

Source: Bloomberg, Rothschild & Co, valeurs au 23 juin 2021

Related Files

Télécharger le Commentaire Mensuel (PDF 1.6 MB)