Commentaire mensuel des marchés: Septembre 2022

Investment Insights Team, Investment Strategist Team, Wealth Management

Résumé : un autre mois difficile pour les actions et les obligations  

En septembre, les craintes d'une récession mondiale et d'un resserrement monétaire ont durement touché les marchés de capitaux : les actions mondiales ont chuté de 9,6 %, tandis que les obligations d'État mondiales ont reculé de 4,7 % (dans les deux cas en USD, sans couverture). Les principaux thèmes abordés sont les suivants :

  • La Fed et la BCE ont poursuivi leur cycle de resserrement monétaire ;
  • Les risques de récession ont continué à augmenter en Europe ;
  • Chute des monnaies mondiales contre l'USD et turbulences des obligations d'État britanniques.

Les actions et les obligations ont à nouveau été sous pression, les taux d'intérêt et les perspectives économiques restant préoccupants. Les inquiétudes sur la vulnérabilité des infrastructures énergétiques européennes ont été renforcées en raison d'un sabotage présumé des gazoducs russes. Sur les marchés des matières premières, les contrats à terme sur le Brent se négociaient en dessous du niveau de 88 USD par baril (en baisse de plus de 20 % ce trimestre) et les prix volatils du gaz naturel (contrats à terme au Royaume-Uni et dans l'UE) ont diminué de plus de 50%, par rapport à leur pic d'août. L'or s'est stabilisé autour de 1 661 USD (environ 20 % de moins que le sommet de cette année), freiné par la persistance d'un USD fort et la hausse des rendements réels.

États-Unis : la Fed augmente à nouveau de 75 points de base ; croissance mitigée ; un dollar fort.

La Fed a poursuivi son cycle de hausse, augmentant son principal taux directeur de 75 points de base supplémentaires pour l'amener dans la fourchette de 3 % à 3,25 %, ce qui a porté les coûts d'emprunt à leur niveau le plus élevé depuis 2008. Entre-temps, même si l'inflation globale a diminué, le taux annuel de base (sous-jacent) s'est accru pour atteindre 6,3 % en août. L'activité a été négative : l'indice PMI manufacturier ISM a chuté de manière inattendue à 50,9 en septembre, indiquant la plus faible croissance de l'activité des usines depuis les contractions de 2020 et les nouvelles commandes ont diminué de 0,2 % en glissement annuel en août 2022. Les tensions sur le marché du travail se sont poursuivies, les demandes initiales d'allocations chômage continuant de reculer. L'indice USD a atteint son plus haut niveau depuis deux décennies, à 114,8 (avant de réduire ses gains à la fin du mois).

Europe : l'inflation n'a pas encore atteint son pic, la BCE augmente son taux de 75 points de base et la BoE intervient.

Le taux d'inflation annuel de la zone euro a atteint 10 % en septembre, atteignant pour la première fois un taux à deux chiffres. L'indice PMI composite S&P Global Flash de la zone euro est tombé à 48,2 en septembre, ce qui suggère que l'activité continue de ralentir. La BCE a relevé ses taux d'intérêt de 75 points de base lors de sa réunion de septembre et a laissé entendre que des mesures similaires seraient prises à l'avenir. Sur le marché des changes, l'euro est brièvement tombé à son plus bas niveau (par rapport au USD) en 20 ans, tandis que la livre sterling s'est effondrée à son plus bas niveau historique de 1,03 avant de rebondir partiellement. Les plans de dépenses non financés du nouveau gouvernement britannique ont contraint la Banque d'Angleterre à prendre des mesures d'urgence pour éviter l'apparition d'un risque systémique dans le secteur des retraites au Royaume-Uni. Le programme d'achat d'obligations de 65 milliards de GBP, mis en place par la BoE, a atténué les turbulences sur le marché des gilts, les rendements s'étant repliés. Lors des élections italiennes, une coalition d'extrême droite, conservatrice, menée par Georgia Meloni, a remporté une victoire décisive.

Reste du monde : les actions chinoises s'affaiblissent ; le Renminbi chute ;  inflation japonaise.

Les actions chinoises sont tombées à leur niveau le plus bas depuis près de cinq mois, tandis que le renminbi a temporairement atteint son plus faible niveau depuis 2008, les décideurs politiques ne souhaitant pas soutenir la monnaie. Le Caixin China General Manufacturing PMI est tombé à 48,1 en septembre, sous l'effet des restrictions liées à la covid. Par ailleurs, le taux d'inflation annuel au Japon a augmenté à 3,0 % en août (niveau le plus élevé depuis septembre 2014) et la BoJ a maintenu son taux d'intérêt directeur à court terme à -0,1 % lors de sa réunion de septembre. Le yen japonais s'est affaibli au-delà de 144 par USD, se dirigeant à nouveau vers ses plus bas niveaux en 24 ans, mais a la chute a été interrompue par la décision de la banque centrale d'intervenir et de soutenir la monnaie.

 

Synthèse des marchés (au 30/09/2022 en monnaie locale)

Obligations Rend. 1 m % 1 an %
US 10 ans 3.83% -4.7% -15.7%
UK 10 ans 4.08% -9.7% -20.8%
Suisse 10 ans 1.23% -3.2% -9.0%
Allemagne 10 ans 2.11% -4.5% -16.2%
IG monde (couv. $) 5.38% -4.5% -16.7%
HY monde (couv. $) 10.34% -4.5% -16.4%
Indices boursiers Niveau 1 m % 1 an %
MSCI World($) 289 -9.6% -25.6%
S&P 500 3,586 -9.2% -23.9%
MSCI UK 12,729 -5.0% -1.3%
SMI 10,268 -5.3% -18.0%
Eurostoxx 50 3,318 -5.5% -20.4%
DAX 12,114 -5.6% -23.7%
CAC 5,762 -5.8% -17.1%
Hang Seng 17,223 -13.2% -24.0%
MSCI EM ($) 443 -11.7% -27.2%
Devises (taux nominal pondéré) 1 m % 1 an %
Dollar américain 3.2% 12.4%
Euro 0.4% -2.9%
Yen -1.5% -13.4%
Livre sterling -2.2% -6.4%
Franc suisse 2.3% 2.3%
Yuan chinois 0% -3.3%
Autres Niveau 1 m % 1 an %
Or ($/once) 1,661 -2.9% -9.2%
Brent ($/b) 88 -8.8% 13.1%
Cuivre ($/t) 7,683 -2.1% -21.1%

Source : Bloomberg, Rothschild & Co.

Évolution des rendements obligataires à 10 ans (en %)

C22-10-002_Monthly Market Summary_September French.jpg

Source : Bloomberg, Rothschild & Co., 01.01.2018 – 30.09.2022

Lire d'autres articles

  • Commentaire mensuel des marchés: Octobre 2022

    Publications

    En octobre, les attentes d'un ralentissement du rythme des hausses de taux d'intérêt et une saison de bénéfices meilleurs que prévu ont stimulé le sentiment : les actions mondiales ont augmenté de manière significative, tandis que les obligations d'État mondiales sont restées inchangées.

  • Gestion de Portefeuille et Hausse des Taux

    Investment publications / strategy

    En quelques mois, nous avons assisté à une remontée spectaculaire des taux d’intérêt. Cette poussée historique intervient dans un contexte de changement radical des politiques monétaires, puisque les Banques centrales, Federal Reserve en tête, luttent en priorité contre le retour d’une inflation galopante. Dans cet environnement, les stratégies de gestion de portefeuille doivent s’adapter, notamment en recourant à de nouveaux axes de diversification et à certaines opportunités.

  • Rothschild & Co développe son offre dans le domaine de la prévoyance et renforce son équipe à Zurich

    Actualités

    Rothschild & Co s’engage dans un partenariat stratégique avec la société renommée de conseil en prévoyance PensExpert AG. Dr. Thomas Bamert rejoint également Rothschild & Co à Zurich en tant que responsable Wealth and Pension Planning Suisse.

  • Wealth Management: Rothschild & Co renforce sa présence en Israël avec trois nouveaux recrutements clés (en anglais uniquement)

    Actualités

    Après l’ouverture, en août 2022, d’un nouveau bureau dédié à l’activité de Wealth Management en Israël, Rothschild & Co poursuit son développement avec la nomination de Oren Shapira, Noah Gordon et Rotem Grinfeld.

  • Thematic Insights: La Silver Economy

    Publications

    Selon la Banque mondiale, l'espérance de vie moyenne mondiale est passée de 65 ans au début des années 1990 à 73 ans en 2020. Cette évolution offre de nombreuses possibilités de développement économique. Qu'est-ce que cela signifie pour les investisseurs ? Et comment obtenir des rendements sur un marché appelé à connaître de profonds changements ?

  • Marios Broustas est nommé Managing Director et Responsable de Rothschild & Co en Grèce (en anglais uniquement)

    Recrutement

    L'embauche d’un cadre supérieur continue de renforcer les relations commerciales et la clientèle du Groupe en Grèce, un marché de longue date important pour Rothschild & Co. (en anglais uniquement)